mercredi 24 septembre 2008

Terribles remords



Ne vous y trompez pas : ces remords exprimés ne sont pas liés à l'absence prolongée sur ce blog...
Pour cela, et afin de me donner bonne conscience, j'ai plein de bonnes excuses plus ou moins sincères. Je les tiens à la disposition de ceux qui m'en feront la demande.

Non, ces remords ont surgit suite à cette information délivrée par l'AFP :
Selon, le vice-président colombien, la consommation de cocaïne nuit à l'environnement.
En effet, « chaque année 300 000 hectares de forêts tropicales sont détruits en Colombie du fait de la culture de coca. La consommation d’un gramme de cocaïne équivaut à la destruction de 4m2 de forêt tropicale ».

Alors, lecteur, lectrice n’éprouvez-vous un terrible sentiment de culpabilité en réalisant quel l’impact nocif sur notre planète ont vos régulières aspirations nasales ?

1 commentaire:

jaussaud matthieu a dit…

tu as raison !
je propose qu on aille militer sur place !
lol

bisous
matth